Loading ...

Stockage souterrain

Graphique: GEOTECHNOLOGIEN
La chaleur n’est pas l’unique potentiel du sous-sol. Les données collectées dans le cadre du projet GeORG nous renseignent sur la capacité de certaines couches à séquester du CO2 ou à stocker des porteurs d’énergie issus d’énergie renouvelables (air comprimé, etc.). Ces réservoirs correspondent à des formations géologiques, telles que les grès, qui, grâce à leur grande porosité, peuvent stocker et restituer des gaz. Pour empêcher le gaz de s’échapper, la roche doit être recouverte d’une barrière étanche (argiles ou sels). Une roche réservoir optimale, en termes techniques et économiques, se situe à une profondeur de plus de 800 m et est épaisse de plus de 10 m. A l’aide du modèle géologique du soussol, il est possible de procéder à une estimation de la répartition des roches réservoirs potentielles.


Dépasser les frontières: projet après projet
Ce projet est cofinancé par l’Union Européenne EFRE
Fonds européen de développement régional
(FEDER)